L'ARRÊT CARDIAQUE - LES GESTES DE SECOURS

La victime est par terre, ne bouge pas, ne respire pas ...
Que faites-vous ?

 

Si la victime est inconsciente et ne respire pas normalement, des compressions thoraciques et des insufflations doivent être pratiquées!!!!!!

 

LES ÉTAPES DE L'INTERVENTION

 

Vérifiez que la victime ne réagit pas et ne respire pas normalement

 

Demandez à quelqu'un de prévenir les secours d'urgence :

ALLO DOCTEURS sur le : 0 6500 6500 3 ou le 0648 30 20 30 qui vont se déplacer avec un bloc mobile de réanimation méériel nécessaire. 0648 30 20 30 qui vont se déplacer avec une ambulance équipé de défibrillateur semi-automatique et tout le méquipé d’un défibrillateur automatisé et tout le matériels nécessaires ou appeler le 150 « sapeurs pompiers » ou le 141 « SAMU Public » ; et d'apporter immédiatement un défibrillateur automatisé externe (s'il est disponible). Faites tout cela vous-même si vous êtes seul.

 

Commencez par effectuer 30 compressions thoraciques.

 

Pratiquez ensuite 2 insufflations.

 

Alternez 30 compressions thoraciques et 2 insufflations.

 

Continuez la réanimation jusqu'à ce que les secours d'urgence arrivent et poursuivent la réanimation, ou que la victime reprenne une respiration normale.

 

Placez la victime sur un plan dur, le plus souvent à terre.

Positionnez-vous de façon que vos épaules soient à l'aplomb de la poitrine de la victime. Bras tendus, comprimez verticalement le sternum en l'enfonçant de 5 à 6 cm.

 

Après chaque pression, laissez la poitrine de la victime reprendre sa position initiale afin de permettre au sang de revenir vers le cœur. Maintenez vos mains en position sur le sternum.


La durée de la compression doit être égale à celle du relâchement de la pression de la poitrine.

Effectuez 30 compressions thoraciques à une fréquence de 100 par minute, soit environ 2 compressions par seconde.

Pratiquez ensuite 2 insufflations par la technique du bouche-à-bouche.

 

 

 

Insufflez lentement et régulièrement de l'air dans la bouche de la victime tout en vérifiant que sa poitrine se soulève. Chaque insufflation dure environ 1 seconde.

Tout en maintenant la tête de la victime basculée en arrière et son menton relevé, redressez-vous légèrement pour vérifier que sa poitrine s'abaisse à l'expiration.

Inspirez de nouveau normalement et pratiquez une seconde insufflation.

Repositionnez correctement vos mains et pratiquez 30 nouvelles compressions thoraciques.